8.2 C
Paris
vendredi 17 septembre 2021
spot_img

Dernières news

21-23 juin – Symetra – Island Resort Championship

Sweetgrass Golf Club, Harris, Michigan

Neuvième année d’un tournoi disputé sur 54 trous et doté de 200.000$.

En 2018, la native de Guangdong (Canton) Ruixin Liu* prenait le départ du dernier tour avec 3 longueurs de retard sur la leader du moment, la Coréenne Ssu-Chia Chang, celle-ci allait craquer (4 bogeys pour 2 birdies) et laisser la place à la Chinoise qui remporta l’épreuve avec un coup d’avance. Marion Ricordeau finissait T4.

*Liu allait terminer l’année en tête de la Volvik Race et filer sur le LPGA Tour où elle connait des débuts compliqués avec 1 seul cut franchi et une 160ème place provisoire à la Money List.

Résultat de recherche d'images pour "Ruixin Liu golf photos"
Ruixin Liu.

Leaderboard >>>

23 juin: Daniela Iacobelli, une ancienne Panther de Florida Tech, et Cindy Ha produisent un 65 et un 66 respectivement, reléguent Louise Stahle et Linnea Johansson en 3 et T4, terminent les tours conventionnels à égalité et filent en playoff où Iacobelli va, d’un birdie, estourbir Ha dès le premier trou de playoff.

Perrine Delacour termine T8 et en profite pour ravir le seconde place de la Volvik Race à Leona Maguire.

Daniela Iacobelli holds trophy

22 juin: L’ex-Sun Devil d’ASU (2005) Louise Stahle avance de 8 cases et s’installe sur le banc de conduite du convoi. Sa compatriote Linnea Johansson qui a fréquenté les bancs des Sharks de Nova Southeastern avant de terminer ses études chez les Cowgirls d’Oklahoma State arrive de la 28ème et prend la 2nd place alors que les leaders d’hier sont renvoyées au practice. Perrine Delacour, régulière, est en T13. Harang Lee a avancé de 40 places en T25.

Louise Stahle second round 1
Louise Stahle

21 juin: 2 Américaines Cydney Clanton (l’ex-Tiger d’Auburn) et Kristy McPherson (ex-Gamecock de South Carolina aux 16 ans de carrière Pro), une Australienne Stéphanie Na et une Danoise Malene Krolboll Hansen (fraîchement sortie des Chanticleers de Costal Carolina) contrôlent la course, serrées de près par 4 Américaines dont Casey Danielson (l’ex-Cardinal de Stanford) aux débuts tonitruants sur le LET en Australie qui arrive sur le Symetra avec l’objectif compliqué d’accéder au Tour suprême dès cette année.

Casey Danielson of the United States. (Photo by Kevin C. Cox/Getty Images)
Casey Danielson

Perrine Delacour est en T9, à seulement 2 longueurs des leaders, en compagnie de 18 concurrentes. Si Julie Aimé en T39 contrôle la situation, ça me semble à nouveau critique pour Mathilda Cappeliez en T119, quant à Pratima Sherpa (a) ses rêves vont devoir faire preuve de patience.

17 juin: On retrouve 3 Françaises, Julie Aimé, Mathilda Cappeliez et Perrine Delacour, les Québécoises Maude-Aimee LeBlanc et Valerie Tanguay, les voisines du dessous Harang Lee, María Parra et les sœurs Sanz. Nous garderons un œil sur une invitée, Pratima Sherpa, une native de Katmandou, 19 ans, qui nourrit l’espoir d’être la première à porter un jour les couleurs du Népal sur le LPGA Tour.

Résultat de recherche d'images pour "Pratima Sherpa golf wiki"
Pratima Sherpa.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS