14.4 C
Toulouse
mardi 5 juillet 2022
spot_img

Dernières news

19/22mai CHALLENGE TOUR Challenge d’Espagne

Le Suédois n’a pas connu de bogey pendant le week-end pour atteindre dix sous le par et s’assurer une victoire de trois coups sur l’Espagnol Victor Pastor, qui a terminé deuxième avec sept sous le par. Mikael Lindberg, le compatriote de Dantorp, a terminé troisième avec un score de cinq sous le par, tandis que le Suisse Jeremy Freiburghaus a terminé quatrième, un coup plus loin.

La dernière victoire de l’homme de 33 ans remonte au Ras Al Khaimah, 2017 Golf Challenge et ayant perdu ses privilèges de jeu du DP World Tour en 2018, il est heureux de sortir d’une période difficile sur le parcours.

« Je ne peux pas le décrire, cela fait tellement longtemps que je n’ai pas fait cela », a-t-il déclaré. « Cela a été une lutte pendant quelques années et je suis très, très heureux de renouer avec la victoire à nouveau.

« Cela a été difficile. Après avoir joué plutôt bien sur le DP World Tour en 2018, après ma troisième place à l’Open d’Écosse, je l’ai vraiment perdu. J’ai lutté un peu mentalement et cela se sent beaucoup mieux maintenant.

« J’ai travaillé dur là-dessus et je suis très reconnaissant envers mon équipe. Ce que l’équipe a fait pour moi, mon coach mental, mon coach de performance, ma femme, mon coach de swing, ils ont tous été d’un grand soutien et je n’aurais pas pu le faire sans eux. »

Le vainqueur du Rolex Trophy 2013 n’a pas lâché un seul coup au cours du week-end, inscrivant 11 birdies, et il admet avoir été le bénéficiaire bienvenu d’un peu de chance.

« C’était ma journée aujourd’hui, je peux l’admettre », a-t-il déclaré. « J’ai eu de la chance à plusieurs reprises et j’ai aussi réussi quelques coups fous. J’ai aussi joué des parties solides, alors je suis très heureux.

« Le chip-in a été un gros, gros bonus. Je regardais le double bogey dans les yeux et je visais un bogey. J’ai frappé un coup parfait et je pensais que ça allait être assez proche mais il est rentré et j’étais si heureux. »

Le Français Edgar Catherine a terminé à la cinquième place ex-aequo avec l’Espagnol Eduardo De La Riva avec un score de trois sous le par, tandis que les Anglais John Parry et Jonathan Thomson, le Suisse Benjamin Rusch et l’Espagnol Ivan Cantero Gutierrez ont partagé la septième place avec deux sous le par.

Grâce à sa victoire, Dantorp se hisse à la sixième place du classement du Road to Mallorca avec 43 664 points, tandis que son dauphin Pastor se retrouve directement à la 12e place du classement, qui est toujours dominé par le Sud-Africain JC Ritchie après ses deux victoires du début de l’année.

Le Road to Mallorca se rend maintenant en Écosse pour le Farmfoods Scottish Challenge soutenu par le R&A au Newmachar Golf Club du 26 au 29 mai.

On peut dire mais ou sont nos joueurs français? A part Clement Sordet, et Edgar Catherine bien placé dans le classement du challenge tour, les autres joueurs sont loin. On voit un bon jeu de Gary Stal il lui fait renouer avec la victoire pour se hisser en fin d’année sur le DP world tour. Pour le moment grosse déception de Ugo Coussaud, Mathieu Decottignie Lafon, Romain Wattel, Felix Mory, …on leur souhaite une bonne fin de saison 🙂

Reprise du Challenge Tour en Espagne cette semaine à CADIZ. Le Challenge de España existe dans le calendrier depuis 1999.Le premier lauréat fut l’Espagnol Carl Suneson .Un évènement exceptionnel de l’histoire du tournoi est arrivé en 2016 quand Nicolo Ravano est devenu le deuxième joueur de l’histoire du Challenge Tour à réaliser un tour de 59 au Tecina Golf. Le champ des joueurs présent est à forte imprégnation hispanique avec 28 joueurs et 18 français amené par Clément SORDET.Pour la petite histoire SADDIER , PEREZ et ROZNER ont été vainqueur de ce Challenge

Challenge tour 2021

Iberostar Real Club de Golf Novo Sancti Petri à Cadiz,

Concu par el maestro Severiano Ballesteros ce magnifique parcours avec les deux principales caractéristiques qui sont un sa taille et deux les vues sur la mer et la plage Pavillon bleu de La Barossa.

Il est situé dans un domaine résidentiel privé près de Chiclana de la Frontera.

L’IBEROSTAR Novo Sancti Petri possède deux parcours Par 72. Le parcours a été conçu selon les principes de l’Amérique du Nord.

Le parcours a été conçu en fonction des goûts esthétiques américains et c’est un véritable plaisir de s’y promener.

Arboisé avec de nombreuses espèces d’arbres, des palmiers aux chênes-lièges.De plus il est possible de voir la mer depuis plusieurs trous des deux parcours.

Les lacs prennent une importance particulière sur les longs et larges fairways, qui sont parfaits pour les gros frappeurs.Les installations d’entraînement sont peut-être l’une des meilleures d’Espagne, avec plus de 8000 m2 de terrain d’entraînement large et plat, plusieurs zones de putting et même plusieurs trous de par 3 pour travailler votre jeu court.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS