14.4 C
Toulouse
jeudi 26 janvier 2023
spot_img

Dernières news

Jon Rahm remporte son deuxième titre de 2023 à l’American Express

Jon Rahm commence l’année 2023 par une victoire au THE AMERICAN EXPRESS avec un score de -27.

Il a signé un total de 27 sous en quatre tours au tournoi The American Express pour une victoire d’un coup sur le débutant Davis Thompson, sa quatrième victoire en cinq départs officiels dans le monde. Avec son neuvième titre en carrière sur le circuit de la PGA, il prend la tête du classement de la FedExCup et poursuit l’une des plus impressionnantes séries de victoires de l’histoire récente au plus haut niveau du jeu.

Il y a deux semaines, Rahm a remonté un retard de six coups dans les sept derniers trous pour battre Collin Morikawa au Sentry Tournament of Champions. Cette semaine, Rahm a partagé la tête du 54e trou avec Thompson à 23 sous, et un dimanche régulier a suffi. L’avantage ultime est venu au 16e trou, un par-5. Le deuxième coup de Rahm a flirté avec un bunker caverneux sur l’emblématique trou San Andreas du Stadium Course avant de s’installer dans le fairway, à 33 mètres du trou. Il a lancé à 9 pieds et drainé le putt, qui a attrapé le rebord et a tourné presque tout autour avant de tomber.

Rahm s’est senti à l’aise dimanche dans le désert californien, grâce à une éthique de travail qu’il décrit comme « obsessionnelle ». Cela s’est traduit par un trophée.

« Je pense qu’aujourd’hui était à peu près aussi confortable que je l’ai été depuis longtemps sur le parcours de golf, du tee au green », a déclaré Rahm dimanche soir. « Chaque fois que je me suis senti comme ça dans le passé, j’ai fini par gagner, simplement parce que cela enlève beaucoup de pression à beaucoup d’aspects de mon jeu, en sachant qu’en gros, je vais frapper le coup que j’envisage. Et c’est une zone vraiment unique dans laquelle on peut se mettre.

Ce qui faut retenir est la révélation Davis Thompson qui possède un talent fou. et qui a tout d’un futur grand Champion. Davis Thompson joue -26 et a les atouts pour devenir un grand champion.

RESULTATS The American Express

Retour at home pour cette étape sur le sol nord américain et pour cette épreuve qui inaugure le vrai départ du circuit PGA 2023. LE LISTING des joueurs présents est consequent avec un Jon RAHM en tête du ranking. Toutes les vedettes se font encore un peu attendre comme RORY.par contre les participants au LIV sont absents …..jusqu’à quand ?

COUP D’OEIL sur le belge THOMAS DETRY

Thomas Detry (+275 pour un Top 20) … S’il n’y avait pas Taylor Montgomery, que vous retrouverez souvent dans les Power Rankings y compris pour l’American Express, le Belge de 30 ans serait dans le siège du conducteur pour une attention précoce de Rookie of the Year. En fait, les deux talents sont en tête de leur classe de 28 actuellement, mais Montgomery a un léger avantage. Detry a dû jongler avec ses obligations et ses opportunités sur le DP World Tour, mais cela n’a pas ralenti son jeu sur le PGA TOUR, où il en est à 5 contre 5, avec une deuxième place aux Bermudes et quatre top 15.

Pete Dye Stadium Course à La Quinta CALIFORNIE

Lorsque vous pensez à PGA WEST® c’est le Stadium Course qui vous vient d’abord à l’esprit. Classé parmi les « 100 meilleurs parcours à jouer » (2016-2017) par GOLF Magazine et 4e parcours le plus difficile en Amérique dans le « Top 50 Toughest Courses in America » de Golf Digest (2007), il n’y a peut-être pas de plus grand défi ou de plus grande excitation dans le jeu de golf . Le Stadium Course est le parcours le plus difficile (76,1) et le plus pentu (150) de tous les parcours de PGA WEST®.

Terrain de golf Pete Dye, le Stadium offre de nombreuses poussées d’adrénaline tout au long du parcours. Stadium est le parcours hôte des finales de la PGA TOUR « Q-School » tous les deux ans. Les golfeurs doivent naviguer sur l’île verte du trou n° 17, connu sous le nom d’Alcatraz, ainsi que sur le menaçant 18e, bordé d’eau, pour terminer leur parcours. Imaginez devoir faire le par-par sur deux des trous d’arrivée les plus difficiles du golf pour gagner un tournoi du PGA TOUR ou pour obtenir la carte convoitée du PGA TOUR !

Nommé « Stadium » grâce au plan ingénieux de Dye pour sculpter les sièges des spectateurs dans le terrain naturel, de nombreux moments historiques du golf se sont déroulés ici, notamment l’inoubliable trou-en-un de Lee Trevino sur Alcatraz. Ce trou lui a permis de gagner une peau d’une valeur de 175 000 dollars dans le « Skins Game », un jeu télévisé réalisé en 1987 et présenté à la PGA WEST de 1986 à 1991. Avec cinq jeux de tees, le Stadium attire tous les niveaux d’habileté.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS