fbpx
spot_img

Dernières news

16-18 mai – Epson – Copper Rock Championship – Une néo-zélandaise de 19 ans prend la tête de la Race for the Card…

Copper Rock Golf Course, Hurricane, Utah

Scores >>>

18 mai, au final: La native de Auckland Fiona Xu après avoir égalé hier le record du parcours (63), signe aujourd’hui un 64 (-8, -22 total) et dépose Kaleigh Telfer à 7 coups, Alena Sharp complète le podium. Julie Aimé termine seule à la 64ème place.

Du haut de ses 19 ans, la Neo-Zélandaise, pas impressionnée pour deux ronds, empoche sa première victoire sur l’Epson Tour dès sa seconde participation et prend la tête de la Race for the Card avec une avance confortable.

17 mai, tour 2: D’un 9 au-dessous, les leaders d’hier se font doubler (-14) par la Neo-Z Fiona Xu (Pro depuis décembre, arrivée sur l’Epson tour via le TOP 50 du dernier LPGA Tour Q-School Stage 2). Après un double au #10, Julie Aimé relève la tête et évite le cut. Emma Broze, Anaïs Guibal et Brigitte Thibault passent à la trappe.

16 mai, tour 1: La native de l’Ontario Alena Sharp et celle du Transvaal Kaleigh Telfer partagent les commandes (-8), l’Américaine Daniela Iacobelli accrochée à leurs basques (-7). Julie Aimé en T23 (-2), Emma Broze à +2, Anaïs Guibal +8.

15 mai, intro: 132 concurrentes dont la tenante du titre Savannah Vilaudi, les Françaises Julie Aimé, Emma Broze et Anaïs Guibal (amateur, licenciée à Valescure, en troisième année à Cedar City chez les Southern Utah Thunderbirds), la Québécoise Brigitte Thibault.

Un peu d’histoire de l’épreuve

Une compétition qui devait naître en septembre 2020, mais la pandémie de COVID-19 en décida autrement.

Elle vit le jour en avril 2021 et fut remportée par l’Américaine Bailey Tardy (une ancienne Bulldog de Georgia (2015-19) qui aujourd’hui évolue sur le LPGA Tour après avoir terminé seconde des Q-Series fin 2022) qui venait à bout de Maude-Aimee LeBlanc et Samantha Wagner en playoff.

En 2022, la Philippine Dottie Ardina, d’un sans faute riche de 7 birdies surprenait tout le monde et remportait l’épreuve avec 2 longueurs d’avance. Emma Broze, en tête au matin du dernier tour, après des premiers trous cauchemardesques avait su serrer le jeu pour accrocher une T7 finale.

En 2023, L’Américaine Savannah Vilaudi, 29 ans, ancienne Highlander de UC Riverside (2011-2015) allait mettre fin aux prétentions de Jenny Coleman (la Californienne de Torrance) arrivée de la T11 et Theresa Warner (qui rôdait autour du trône depuis le début) dès le second trou de playoff. Elle ouvrait son compteur sur l’Epson.

spot_img

Tour d’horizon, quelques repères:

Hurricane:

Nous sommes au sud-est de l’Utah dans le Comté de Washington , à une vingtaine de kilomètres du nord de l’Arizona, à la même distance à l’est de St. George, le siège du Comté. Hurricane est une petite ville de quelque 22.000 habitants, qui fut fondée en 1896 sur un emplacement « Hurricane Hill » qui avait été nommé bien des années avant, après que le buggy dans lequel roulait Eurastus Snow n’ait sa bâche emportée par un tourbillon, il avait alors déclaré: « Well, that was a hurricane, so, we will name this ‘Hurricane Hill‘ ».

La Virgin

A l’origine l’agglomération était irriguée par un canal construit à la pelle et à la pioche en une dizaine d’années (1893-1904) qui prélevait son eau dans la Virgin, une rivière qui prend ses sources à proximité et se jette dans le fleuve Colorado au réservoir du lac Mead à quelques 300 kilomètres en aval au sud-ouest. Si ce canal est à sec depuis bientôt 40 ans, un tronçon est entretenu et ouvert à la visite.

Erastus Snow:

Erastus Snow, né à St. Johnsbury dans le Vermont, était un membre de l’Eglise SDJ et un pionnier de la colonisation mormone de l’Utah, l’Arizona, le Colorado et le Nouveau-Mexique. Il fut l’un des deux premiers Mormons, avec Orson Pratt, à pénétrer en 1847 dans la vallée de Salt Lake qui était habitée depuis des milliers d’années par le peuple Shoshone.

Après un long périple de par le Monde, Erastus Snow fut nommé responsable des colonies mormones du sud de l’Utah où il vécut à St. George avant de s’éteindre, à 69 ans, le 27 mai 1888 à Salt Lake City où il repose.

Copper Rock Golf Course:

Le parcours, niché au sein d’un complexe privé dans des hectares de désert utilisés pendant des générations pour l’agriculture, a ouvert en février 2020, il est la concrétisation de l’oeuvre de toute une vie de Gordon Zitting et de sa famille, un projet mûri pendant des décennies et qui a abouti avec l’aide de toute une équipe et d’investisseurs locaux. Gordon Zitting s’est éteint en décembre 2021.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS