jeu. Nov 14th, 2019

12-15 sept – LPGA/LET – Solheim Cup 2019

Gleneagles (Centenary Course), Auchterarder, Ecosse.

Il s’agit de la 16ème édition de cette rencontre qui oppose deux sélections de golfeuses professionnelles, une Européenne gérée par le LET et l’autre Américaine gérée par la LPGA. Biennale, elle est le pendant féminin de la Ryder Cup des Messieurs et est jouée en alternance avec cette dernière.

Les Scores >>>

15 septembre: Voilà! C’est rétabli. Tout avait commencé avec la victoire de Carlota, suivie pour Caroline d’une inévitable défaite face à la cadette des Korda…

Résultat de recherche d'images pour "Carlota solheim photos"

Le ciel d’Ecosse restait tout de même chargé d’espoir car survenaient les héroïques duettistes, Georgia Hall et Céline Boutier, cette fois-ci séparées mais victorieuses malgré tout…

Résultat de recherche d'images pour "georgia hall solheim photos"

Las, le doute allait s’installer! Aza, celle qui a montré le chemin des Université U.S. à tant de jeunes Espagnoles, allait payer cher son mauvais aller et se faire étaler par Angel Yin. Pour ne rien arranger Charley ne faisait que partager. Puis c’était au tour de Van Dam estourbie par Salas de périr, avant que Masson ne subisse la loi de l’autre Korda et que Ewart Shadoff ne soit atomisée par Altomare.

Résultat de recherche d'images pour "azahara munoz solheim photos"

Il en restait 3! Si on ne voyait pas très bien comment Nordqvist pouvait perdre, pour les deux autres, il suffisait qu’une d’elle s’écroule ou partage pour que la Coupe reparte immédiatement outre-atlantique. Il n’en fut rien, McDonald céda sous les coups de boutoir de Law et Pettersen s’adjugea d’un dernier putt, le dernier trou face à Alex!

15 septembre: L’Europe gagne les 3 parties qui étaient encore sur le terrain et remporte l’édition 2019, 14.5 à 13.5! Même le serveur du l’épreuve en est tout retourné, vous allez devoir patienter un peu pour les détails.

L’image contient peut-être : 9 personnes, personnes souriantes, texte

14 septembre: Au final des doubles les équipes sont à égalité 8.0 à 8.0.

En bref: Pettersen/ Van Dam s’inclinent face à Altomare/Park. Ewart Shadoff/Masson partagent. Quoi qu’il arrive demain, elles auront été, avec les Korda, les vedettes de la réunion, Boutier/Hall nous ont fait douter un moment, mais finissent par souffler les 5 derniers trous aux Américaines et l’emporter 2UP. Enfin, la Capitaine a osé un nouvel attelage et elle a perdu, la paire Ciganda/Muñoz est restée paralysée devant la combinaison Salas/Kang.

Résultat de recherche d'images pour "tristan jones photos solheim"
Il y aura du suspens tout au long des simples!

14 septembre: Au terme des foursomes du matin les équipes se séparent 2 partout pour un total joués de 6.5 pour l’Europe et 5.5 pour les U.S.A.

En bref: Nordqvist/Van Dam étaient pourtant bien parties mais n’ont pu résister au retour fulgurant des Américaines. Valeurs sures, les paires Boutier/Hall et Muñoz/Hull s’imposent sans peur (apparente) ni reproche. Que faire? Les espiègles Korda s’amusent tellement quand elles sont ensemble que bien malin est celle qui trouvera la combinaison capable de les perturber…

13 septembre: Au soir de cette première journée, Europe 4.5 et U.S.A. 3.5, car cet après-midi les équipes se séparent 2 à 2. Si Pettersen/Van Dam sont venues assez vite à bout de Kang/Salas, Nordqvist/Hedwall ont pris cher face à la “remplaçante” McDonald associée à Yin. Ensuite on a cru longtemps que Muñoz/Hull allaient faire rendre gorge à la p’tite Korda et à Altomare et qu’en contrepartie Ciganda/Law finiraient estourbie sur le pré, victimes de la grande Korda et de sa complice Thompson, et bien il n’en est rien! elles se sont neutralisées!

Résultat de recherche d'images pour "ally mc donald golf solheim"
Ensembles ou séparées, ces sœurs sont dangereuses

13 septembre: Ce matin l’Europe a remporté les foursomes 2.5 à 1.5, belles performances des paires Boutier/Hall et Muñoz/Hull, l’équipe Ciganda/Law partage son match. Pas de commentaire concernant la sévère défaite du duo Ewart Shadoff/Masson, Juli Inkster a juste eu raison d’associer les deux sœurs.

Résultat de recherche d'images pour "boutier and hall pictures"
Georgia et Céline

Forme de jeu:

Matchplay, 12 joueuses par équipe. 8 de ces 12 joueuses sont opposées durant les 2 premiers jours en double à raison de 4 foursomes le matin et de 4 quatre balles (meilleure balle) l’après-midi. Le dernier jour est consacré aux simples les 12 joueuses de chaque équipe sont impliquées.

Les équipes:

Europe >>>

Etats-Unis >>>

Un peu d’histoire:

La rencontre fut créée en 1990 et porte le nom de Karsten Solheim, un Américain d’origine norvégienne fondateur de Karsten Manufacturing, une société basée à Phoenix en Arizona, que nous connaissons tous sous le nom de PING.

Karsten Solheim et sa femme Louise qui fut très impliquée dans la création de la Solheim Cup et de nombreuses actions en faveur du Golf au Féminin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image