14.4 C
Toulouse
vendredi 27 mai 2022
spot_img

Dernières news

10-13 fév – LET – Magical Kenya Ladies Open

Vipingo Ridge Golf Resort, Vipingo, Kenya

10 février: C’est la deuxième édition d’un tournoi qui vit le jour en 2019, il clôturait alors la saison du LET et était remporté par Esther Henseleit qui décrochait par la même occasion le titre de Rookie of the year et terminait première de la Race to Costa Del Sol. La native de Bangalore Aditi Ashok terminait seconde et celle de Scanie Julia Engström complétait le podium.

On va y retrouver la tenante du titre et sa dauphine, mais pas Aditi qui est partie guerroyer sur le LPGA Tour. Sont présentes aussi, les Françaises Anne-Lise Caudal, Camille Chevalier, Marion Duvernay, Manon Gidali, Emma Grechi, Charlotte Liautier, Julie Maisongrosse, Lucie Malchirand, Anaïs Meyssonnier, Anne-Charlotte Mora, Agathe Sauzon et en liste d’attente (par ordre alphabétique) Julie Berton, Alexandra Bonetti et Emie Peronnin.

Leaderboard >>>

13 février, au final: On attendait Luna, mais elle va décrocher et filer en T8 et ce sont la tenante du titre et Marta Sanz Barrio qui vont s’attaquer à Linnea. Linnea qui sera rattrapée au #8 puis doublée au #10 par Esther qui s’envolera vers la victoire. Linnea qui verra aussi Marta la rejoindre au #14 et lui abandonnera la seconde place au #16. Emma termine à une belle 5ème place ex-aequo.

Emma Grechi durant le premier tour. Credit: Tristan Jones/LET

12 février, tour 3: Emma après 17 trous solides revenait au contact, las, le #18 lui a joué un mauvais tour et elle a dû se contenter d’une approche en T5 à 4 coups d’une Linnea Ström, certes toujours leader, mais avec désormais une nouvelle Majorquine sur le dos, Luna Sobrón Galmés qui rend la meilleure carte du jour (68) et lui colle au train. La tenante du titre s’est aussi rapprochée en T3. Charlotte et Anne-Lise sont en T14, Agathe et Anne-Charlotte en T20.

11 février, tour 2: Un difficile aller pour Emma piqueté de 3 bogeys et 1 double, un retour stabilisé et une carte de 76 qui l’envoie en T7 (+2). Linnea Ström conserve sa première place (-3) avec 3 coups d’avance sur la Majorquine Nuria Iturrios. Anne-Charlotte pointe en T15, Anne-Lise et Charlotte, auteurs de jolis coups de collier en T32 et Agathe en T54. C’est fini pour les autres Françaises.

Ah j’oubliais! gardez un œil sur l’Écossaise d’Aberdeen Michele Thomson, elle est la seule à avoir produit un sans-faute aujourd’hui (-6, 66) qui l’a envoyée en T3…

10 février, tour 1: Une belle journée pour Emma Grechi qui signe une carte de 70 (-2) et se positionne en seconde position à 2 longueurs de Linnea Ström, la native de Hovås (Commune de Göteborg) en Suède, aujourd’hui installée à Scottsdale en Arizona (A deux pas d’Arizona State University, qu’elle fréquenta de 2015 à l’hiver 2017, ayant fait une croix sur le dernier semestre de la quatrième année pour passer Pro). Bon départ également pour Anne-Charlotte Mora dans le Par dans une T5 partagée avec Manon De Roey et 3 autres candidates.

A propos du parcours

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Vipingo-Ridge-Golf-3.jpg.

David Jones, un ancien golfeur professionnel né en 1947 à Newcastle en Irlande du Nord, vainqueur de l’Open du Kenya en 1989, est à l’origine de la conception de ce parcours.

En 2005, vivant toujours en Irlande mais retournant souvent au Kenya, les investisseurs de Vipingo Ridge proposèrent à Jones de concevoir les structures de golf du domaine. Le projet achevé en 2008 fut couronné de succès.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Jones-1.jpg.
Chris Diaz, Kenya Airways marketing manager and David Jones at Vipingo Ridge

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS