14.4 C
Toulouse
vendredi 3 décembre 2021
spot_img

Dernières news

08-11 juillet – LPGA – Marathon LPGA Classic

Presented by Dana, Highland Meadows Golf Club, Sylvania, Toledo, OH

2.000.000 $ pour ce Marathon qui vit le jour en 1984 et dont la tenante du titre est Danielle Khang.

Leaderboard >>>

11 juillet: Le jeu, interrompu peu après 9 heures du matin en raison des fortes pluies, ne pourra jamais reprendre, le parcours étant rendu impraticable malgré les efforts des équipes de terrain. L’épreuve sera alors jugée sur les 54 premiers trous et les résultats de la veille entérinés.

10 juillet: 64, -7! Elles ont frappé!

  • Nasa Hataoka pour creuser l’écart, 6 coups, avec Mina Harigae et Elizabeth Szokol qui l’a rejointe en T2.
  • Yuka Saso, qui gagne 25 places et s’installe à l’affût en T5.
  • Céline Boutier, qui fait un bond de 39 cases en T28.

Perrine Delacour reste la seule Française en tête, T22, car Céline Herbin a glissé en T50.

09 juillet: Nasa Hataoka conserve sa place avec 2 longueurs d’avance sur Mina Harigae, une native de Monterey, 31 ans, ancienne de Duke University qui vit désormais en Arizona.

On doit saluer le coup de collier de Céline Herbin qui d’un coup de collier magistral (66, -5) s’arrache de la zone à risques et s’installe en T28 avec Perrine Delacour, Inbee Park, Stacy Lewis et quelques autres. Ça passe aussi pour Céline Boutier en T67.

Céline en 2020, Gregory Shamus/Getty Images/AFP

08 juillet: 61, -10! Et si Nasa Hataoka n’a pas égalé le record du LPGA Tour de 59 obtenu au Standard Register Ping à Moon Valley en Arizona en 2001 par Annika Sörenstam, elle mène tout de même la dance avec 4 coups d’avance sur Lauren Stephenson.

Perrine Delacour pointe en T27 (-2), Celine Boutier T65 (Par) et Céline Herbin T86 (+1).

07 juillet: Nous allons y retrouver Céline Boutier, Perrine Delacour et Céline Herbin. Marion Duvernay s’était alignée dans les qualifications locales du lundi où elle termine T14, les deux qualifiées sont l’Américaine Katherine Hellern et la Thaïlandaise Jarawee Boonchant.

06 juillet: En 2020, le Marathon semblait promis à Lydia Ko (qui l’avait déjà remporté en 2014 et 2016) et possédait une avance de 5 coups à 6 trous de la fin, avance qu’elle allait dilapider de deux bogeys et un double pour finalement s’incliner d’un coup.

Un peu d’histoire du Tournoi:

Ce tournoi créé en 1984, qui ne fut pas disputé en 1986 et 2011 – le parcours n’étant pas disponible – nous le devons à Judd Silverman, un natif de Toledo, cadet sur le PGA Tour, qui souhaitait attirer un tournoi féminin dans sa ville. L’acteur Jamie Farr, lui aussi originaire de Toledo vint le rejoindre et en fut le sponsor titre jusqu’en 2012 avant d’être remplacé par Marathon Petroleum. Tout au long de son histoire, le tournoi est venu en aide aux œuvres de charité pour enfants du nord-ouest de l’Ohio et du sud du Michigan qui ont bénéficié de versements d’un montant global supérieur à 6.000.000 $.

Jamie Farr débuta sa carrière d’acteur en 1955, avant d’intégrer l’US Army et de servir au Japon et en Corée après avoir reçu une formation de base au 6th d’Infanterie de Fort Ord en Californie. A son retour les propositions de rôles n’étant pas pléthores, il alternera ceux-ci avec des jobs de remplacement comme livreur, employé de la poste, magasinier, éleveur de chinchillas dans un ranch, etc…

En 1972, embauché pour une journée dans un épisode de la série TV M*A*S*H*, où il devait jouer le rôle d’un caporal qui voulait se faire passer pour fou afin d’être réformé, il eu un tel succès qu’il y restera des années.

De fin 2016 à 2018, on l’a vu faire la promotion de la série sur MeTV.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS