14.4 C
Toulouse
jeudi 18 août 2022
spot_img

Dernières news

04-07 août – Epson – French Lick Charity Classic – A Xiaowen Yin le trophée, Julie et Emma terrassées par le cut !

French Lick Resort’s, Pete Dye Course, French Lick, Indiana

144 joueuses dont les Françaises Julie Aimé et Emma Broze pour cette 7ème édition, la première sous cette nouvelle nouvelle appellation dotée de 325;000$.

En 2021, c’est Casey Danielson, une ancienne de Stanford (2013-17, où elle avait croisé Shannon Aubert et Albane Valenzuela) qui s’était imposée.

Leaderboard >>>

07 août: Xiaowen Yin, après avoir terminé son troisième tour dimanche matin à la troisième place ex-æquo derrière Gabriella Then et Maddi Caldwell-Young (une native de Géorgie passée par Western Carolina et Kennessaw State) allait très vite se retrouver à la seconde mais avec 2 coups de retard sur la Californienne et c’est seulement au #14 que tout allait basculer, la Chinoise de 15 ans enchaînant 3 birdies pour aller s’imposer avec 1 coup d’avance.

06 août: La météo a laissé un peu de répit aux joueuses, le premier tour a pu être achevé, le second joué dans sa totalité et le troisième entamé. A l’issue du second tour Gabriella Then (26 ans, de Rancho Cucamonga en Californie, ex-Trojan de South California qui avait terminé en tête des LET Qualifying School pour 2022) a, d’un retour sans faute orné de 3 birdies, rejoint aux commandes Linnea Ström.

Si le deuxième tour s’est achevé sous de bons hospices pour Emily Mahar et Selena Costabile qui ont remonté 49 places et sauvé leurs têtes, il n’en est pas de même pour nos compatriotes qui nous quittent.

05 août: Premier tour achevé après un retard d’une heure ce matin pour cause de brouillard, à l’issue duquel Linnea Ström était en tête (-6), Emma Broze en T59 (+2) et Julie Aimé T81 (+3).

Le second tour a été arrêté par la nuit, alors que seulement 34 candidates dont Emma Broze et la tenante du titre en avaient terminé, semblant toutes deux en difficulté.

04 août, tour 1: Nous sommes 1 mois plus tard que lors de la dernière édition la saison dernière où l’épreuve avait débuté le 8 juillet et pourtant l’histoire se répète, le premier tour a été interrompu à cause du mauvais temps qui cette fois-ci n’y a pas été de main morte, puisque après plus de 5 heures d’attente, les organisateurs ont dû se résigner à repousser la suite à demain.

A propos du French Lick Resort

Situé à environ 80 kilomètres au nord-ouest de Louisville (Kentucky), French Lick dans l’Indiana a été fondé en 1811 sur l’emplacement d’un ancien poste Français de traite avec les Amérindiens qui datait du XVIIIème siècle. Lick, « lécher », car le lieu est situé sur un gisement de sel provenant de l’eau minérale de sources.

Le Dr William A. Bowles, soldat, théologien et praticien, fit construire le premier hôtel en 1845 pour répondre aux besoins d’hébergement des personnes qui venaient de très loin pour bénéficier des traitements miraculeux des sources sulfureuses. Aujourd’hui, la Station Balnéaire est composée du French Lick Hôtel, du West Baden Hôtel et du French Lick Casino. Elle dispose de 4 parcours de Golf, le Donald Ross construit en 1919 et restauré en 2007, le Valley Links, le Sultan’s Run et celui qui nous intéresse pour ce tournoi le Pete Dye.

Le Pete Dye construit en 2009 sur un des points les plus élevés de l’Indiana qui offre des vues magnifiques sur la campagne et les 80.000 hectares de la Hooser National Forest qui pourraient bien vous faire perdre la concentration nécessaire à la qualité de votre score.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS