14.4 C
Toulouse
mardi 6 décembre 2022
spot_img

Dernières news

01-06 mars – RFEG – Copa S.M. La Reina 2022 – La dernière Française était tombée en 1/8e!

Real Club Pineda de Sevilla, Av. de Jerez, s/n, 41014 Sevilla, Espagne

Forme de jeu: 2 tours de qualification en strokeplay, les 64 meilleures avancent en matchplay.

Leaderboard >>>

06 mars: La Madrilène Cayetana Fernández García-Poggio succède à Carla Bernat Escuder.

04 mars, 1/8e: C’est fini pour les Françaises, Maÿlis Lamoure s’incline face à la Madrilène Andrea Revuelta Goicoechea.

04 mars, 1/16e: Dans le duel fratricide qui l’opposait à Constance Fouillet, Maÿlis Lamoure s’impose 2 et 1. La matinée aura aussi été fatale pour Ines Archer, Valentine Delon, Carla De Troia et Lena Tremouille.

03 mars, 1/32e: Carla De Troia, Ines Archer, Lena Tremouille, Valentine Delon, Constance Fouillet et Maÿlis Lamoure avancent en 1/16e.

02 mars: D’un 65, Paula Martín Sampedro, la joueuse du Real Club de Golf La Herrería, remonte 17 places et remporte la qualification. Ines Archer, Vairana Heck et Maÿlis Lamoure terminent T6, Carla De Troia T15, Constance Fouillet T18, saluons l’exploit de Mila Jurine qui échappe à la faucheuse en sautant 61 places et se pose en T25, Valentine Delon T44, Lena Tremouille T58. 8 Françaises qui avancent en matchplay et 7 qui nous quittent: Carla Bourdeaux, Juliette Demeaux, Emma Falcher, Manon Guille, Camille Min Gaultier, Claire Pitout et Louise Reau.

Paula Martín

01 mars: Au soir du premier tour Ines Archer (La Boulie) et Carla De Troia (St. Germain) frappent à la porte d’un TOP 10 où sont installées Constance Fouillet (La Freslonnière) en T2, Maÿlis Lamoure (Kemperhof) et Vairana Heck (La Boulie) en T6.

Constance en 2021. Photo Alexis Orloff

Une belle présence frençaise!

Cette année, (attention ces listes sont données à titre indicatif et ne se substituent en aucune manière aux documents officiels des organisateurs) 15 Françaises sont en lice: Ines Archer (La Boulie), Carla Bourdeaux (Valcros), Valentine Delon (Chantilly), Juliette Demeaux (PCC), Carla De Troia (St. Germain), Emma Falcher (Lanniron Quimper), Constance Fouillet (La Freslonnière), Manon Guille (La Domangère), Vairana Heck (La Boulie), Mila Jurine (La Boulie), Maÿlis Lamoure (Kemperhof), Camille Min Gaultier (Valcros), Claire Pitout (Opio-Valbonne), Louise Reau (Toulouse), Léna Tremouille (Valcros).

Auxquelles on ajoutera parmi les 10 premières de la liste d’attente (par ordre dans la pile): #1 Anna Pillard (Caen La Mer), #4 Eugénie Varet (St. Germain), #5 Amandine Seguin (Cannes-Mougins), #6 Alkyonie Amaridis (Rijk Van Nijmegen), #8 Carlotta Locatelli (Le Prieuré).

Le site du tournoi >>>

Un peu d’histoire

Ces Internationaux d’Espagne Amateurs Dames, qui ont été créés en 1911, ont souvent souri aux Françaises: Lally Vagliano Segard (1951), Martine Cajan (1960), Catherine Lacoste (1969, 1972 et 1976), Anne-Marie Palli (1974), Nathalie Jeansson (1975), Marie-Laure De Lorenzi (1978, 1980 et 1983), Cécilia Mourgue D’Algue (1982), Delphine Bourson (1990), Karine Icher (1997), Stéphanie Aricau (1999), Lucie André (2009), Candice Mahé (2019) et Lilas Pinthier (2020).

2020. Lilas Pinthier et sa dauphine Cayetana Fernández

Auxquelles on ajoutera les finalistes: P.S. de Rottier (1970) Odile Garaïalde (1972, 1976), Martine Giraud (1975), Anne-Marie Palli (1977), U. Coquet (1978), Martine Crochet (1980), Valérie Michaud (1988), Stéphanie Dallongeville (1994), Maïtena Alsuguren (1997), Rosanna Crépiat (2009), Emilie Alonso (2011) et Chloé Salort (2016).

En 2021, Carla Bernat Escuder du Mediterráneo Golf de Castellón inscrivait son nom au palmarès de la Coupe de la Reine, elle avait éliminé la dernière Française la Marseillaise Lucie Malchirand en demi-finale. Rétro >>>

Carla en 2021

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS