8.2 C
Paris
vendredi 24 septembre 2021
spot_img

Dernières news

LPGA’S Major – WOMEN’S PGA CHAMPIONSHIP

Créé en 1955, c’était le LPGA Championship jusqu’à ce que la PGA of America n’en devienne partenaire à partir de l’édition 2015.

Si la domination des Américaines ne sera guère troublée durant les premières années que par la présence de l’Uruguayenne Fay Crocker, une ancienne vainqueur de l’U.S Women’s Open (1955), c’est la Canadienne native de Oakville dans l’Ontario, Sandra Post qui va être la première non-Américaine à s’imposer en faisant rendre gorge en playoff à la Championne sortante Kathy Whitworth en 1968.

POST; SANDRA – PORTRAITS

En 1990, Anne-Marie Palli, une native de Ciboure, cette si jolie commune à l’ombre du Fort de Socoa sur les bords de La Nivelle, termina T9. Depuis plus de Françaises dans le TOP 10 malgré une belle représentation dans la deuxième moitié des années 2010.

Anne-Marie, ici en 2016 où elle soulevait le Trophée Simone Thion de la Chaume

Anne-Marie qui n’était pas une inconnue puisqu’en 1983 elle avait été la première professionnelle européenne, membre du LPGA Tour, a remporté une de ses épreuves.

Les années 10: Une décennie qui avait débuté avec l’arrivée de Gwladys Nocera, la native de Moulins, passée par les Aggies de New Mexico State, qui arrivait du LET pour tenter sa chance sur le Tour d’en haut après avoir obtenu une CAT 11 aux Quals de 2009 et qui rejoignait Karine Icher, la fidèle des fairways américains.

Gwladys Nocera

2015: La deuxième moitié de cette décennie débutait en 2015 avec une 61ᵉ édition qui changeait de nom suite au nouveau partenariat avec le PGA of America et qui faisait du tournoi l’épreuve soeur du PGA’S Championship des Messieurs. Cette année là, 4 Françaises étaient présentes, Perrine Delacour, Karine Icher, Joanna Klatten et Gwladys Nocera, elles allaient toutes passer le CUT, Karine s’offrant une T13. Gwladys avait reçu une des deux invitations du Sponsor principal, la deuxième avait été offerte à une gamine de 17 ans, de Smiths Falls en Ontario, passée Pro en début d’année et qui devait compter sur les invitations sponsors ou les qualifications du lundi pour participer aux tournois LPGA, car elle s’était vue refuser la dérogation d’âge qui lui aurait permis de s’aligner aux Q-School de fin 2014. Brooke Henderson, car il s’agit d’elle, allait terminer T5 de l’épreuve, passer 2 mois plus tard par la qualification du lundi du Cambia Portland Classic dans l’Oregon et remporter le tournoi, la première victoire d’une Canadienne sur ce Tour depuis Lorie Kane en 2001 et recevoir immédiatement sa carte de membre LPGA par décision du dynamique Commissaire Mike Whan.

En 2015 Brooke Henderson remportait le Cambia Portland Classic avec 8 coups d’avance …

2016: Arrivée chez les grandes par décision du Commissaire Michael Whan en août 2015, Brooke ne perdait pas de temps et remportait une épreuve où étaient présentes 4 Françaises, Céline Herbin, Karine Icher, Gwladys Nocera et Marion Ricordeau, seule Céline passait le Cut, car Marion, qui avait été, quelques années auparavant la première Marraine du P’tit Cop Golf du Stade Toulousain allait tout perdre sur le 18 du second tour.

Céline à droite sur cette photo du tournoi

2017: Elles étaient 5 les Françaises, Perrine Delacour, Céline Herbin, Karine Icher, Joanna Klatten et Gwladys Nocera. Seules Karine et Joanna passeront le Cut.

Joanna..

2018: Quatre Françaises au départ, Céline Boutier, Perrine Delacour, Celine Herbin et Karine Icher, mais seule Perrine aller passer le Cut. Côté titre, tout semblait sourire à So-Yeon Ryu, jusqu’au #17 où son double allait permettre à Sung-Hyun Park de recoller et de rejoindre Nasa Hataoka rentrée un peu plus tôt une carte de 63 en poche, dans un playoff à 3. Si la Japonaise s’inclinait dès le premier trou de playoff, Park d’un birdie allait estourbir Ryu au second.

Perrine

2019: Une édition avec seulement deux Françaises en lice, Céline Boutier et Karine Icher, qui allaient toutes deux passer le Cut. Malgré un dernier 68, la Championne sortante laissait le titre à l’Aussie Hannah Green, Nelly Korda partageait la troisième marche du podium avec Mel Reid revenue du diable vauvert.

Karine Icher, Photo by Gregory Shamus/Getty Images

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS