8.2 C
Paris
jeudi 16 septembre 2021
spot_img

Dernières news

27-29 août – Internationaux de France de strokeplay Messieurs

Coupe Murat, Golf de Chantilly

Initiés en 1945 comme Grand Prix, les Internationaux sont dotés de la Coupe Murat*, qui fut créée en hommage au Prince (Joachim) Louis Murat, 7ème du nom, né en 1920, résistant, mort le 20 juillet 1944, qui avait été membre de l’équipe de France de Golf et avait remporté la Coupe Ganay en 1939.

*Merci à Philippe Palli pour son aide.

Leaderboard >>>

29 août, au final: Pour la deuxième fois depuis le début du siècle la Coupe Murat retourne à St. Leon-Rot, après Sean Einhaus en 2006, Philipp Katich remporte l’épreuve. Les Italiens Andrea Romano et Matteo Cristoni, ex æquo complètent le podium. Premier Français, Julien Sale termine 4ème et Nicolas Muller le dernier représentant d’Occitanie T24.

29 août, tour 3: Mathieu Prost conserve la tête de course mais a désormais l’Allemand Philipp Katish (U21, St. Leon-Rot) accroché à ses basques. Nicolas Muller en T31.

Katish, vainqueur de la Carlhian en 2019.

28 août, tour 2: Mathieu Prost (U21, Val De Sorne) d’un 65 (-5) s’empare de la pôle, l’Italien Andrea Romano (U21, Castelgandolfo GC) et Charles Larcelet (U21, Amiens) suivent à 2 longueurs. Thomas Buisson a filé en T28 où il retrouve Nicolas Muller.

Mathieu Prost.

50 concurrents s’arrêtent là, dont 4 représentants d’Occitanie, deux de Palmola, Enzo Giaccone et Stanilas De Narkevitch et deux de Nîmes Campagne, Thibault Vergnet et Romain Buttarazzi.

27 août, tour 1: Seul sous le Par, Thomas Buisson (U18, Médoc) ouvre la marche (-1) devant 3 joueurs dans le Par, Nathan Legendre (U21, Coutainville), Nathan Trey (U21, Biarritz) et l’Italien Matteo Cristoni (U21, Modena GC). Le premier candidat d’Occitanie, Nicolas Muller (U21, Nîmes Campagne) pointe en T19 à 5 encablures.

Thomas Buisson.

Palmarès de l’épreuve

2020 non disputé – 2019 Charles Larcelet – 2018 Hubert Tisserand – 2017 Josh Hilleard (Angleterre) – 2016 Ivan Cantero (Espagne) – 2015 Jeong-Weon Ko – 2014 Maximilian Röhrig (Allemagne) – 2013 Adrien Saddier – 2012 Lionel Weber – 2011 Gary Stal – 2010 Alexander Levy – 2009 Kalle Samooja (Finlande) – 2008 David Antonelli – 2007 Tim Slunter (Pays-Bas) – 2006 Sean Einhaus (Allemagne) – 2005 Tino Weiss (Suisse) – 2004 François Calmels – 2003 Yves Petit-Dubousquet – 2002 François Illouz (qui inscrivait là son nom pour la 6ème fois sur la Coupe) – Etc…

A signaler en 1987, la victoire du Mexicain Alberto Valenzuela, que je ne remercierai jamais assez, car il va me permettre d’enchaîner sur:

La belle histoire

Qui n’a pas grand chose à voir avec la Coupe, mais elle est trop belle! (merci les Valenzuela, Beth Ann Nichols et Golfweek)

La famille Valenzuela de gauche à droite: Alexis, Diane, Alberto, Albane. (Beth Ann Nichols)

A Évian en 1991, le Mexicain Alberto allait rencontrer Diane, une Française du département Export d’Évian. “When I saw her,” dit Alberto. “I fell in love.”, ils se marièrent et eurent deux enfants Albane et Alexis.

Albane Valenzuela avait son frère sur son sac à l’U.S. Women’s Amateur 2017 au San Diego Country Club de Chula Vista en Californie. (Copyright USGA/Steven Gibbons)

Albane, que l’on a souvent croisée durant ses années universitaires à Stanford, est passée Pro en 2019 après avoir décroché sa carte pour le LPGA Tour en terminant T6 des Q-Series de novembre.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS