14.4 C
Toulouse
mardi 5 juillet 2022
spot_img

Dernières news

Formidable victoire du français Victor PEREZ AU DPWORLD TOUR Dutch Open

Le français Victor PEREZ gagne le DUTCH Open après 4 trous de play off et en excécutant un putting géant lui permettant de terrasser le sud africain B.FOX qui n’a rien pu faire face à VICTOR.

Cette seconde victoire européenne lui permet de se qualifier pour le British et de retrouver un excellent rang mondial. Sans jamais se départir de son sang froid le français retrouve sa qualité de jeu de 2020 et laisse entrevoir une saison 2022 trés prometteuse. Les autres français ayant passés le cut sont Rozner à la 21émeplace et F.Lacroix à la 24éme place , Langasque à la 31éme et l’inoxydable Jacquelin finissant à la 43émeplace. BRAVO A TOUS

Le play off nous montre une fois d lus que le cutter est le club le plu important du sac. 4 putts de folie lui ont permis de battre un joueur redoutable et puissant. Faites du cutter votre meilleur ami 🙂

Petite escapade aux PAYS BAS pour cette étape du DPW Tour avec un play list très qualitatif dont 17français amenés par V.Perez assez stable dans les résultats depuis son début de saison. PIETERS un peu chez lui et Bern WIESBERGER sont les têtes de séries qui ont participés au PGA de la semaine dernière.

RESULTATS Dutch Open

Bernardus Golf à Cromvoirt au PAYS-BAS

C’est devenu l’un des lieux d’entraînement favoris de Thomas Pieters. Situé au Sud des Pays-Bas, à une heure à peine d’Anvers, le Bernardus Golf réunit tous les atouts pour savourer pleinement les joies du swing. « Le parcours de 18 trous est exceptionnel . Le club bénéficie d’infrastructures remarquables avec de de fabuleuses zones de practice pour le chipping et le petit jeu, des putting greens aux allures de moquettes, un driving range de la dernière génération avec des balles de compétition. C’est réellement un concept cinq étoiles » explique Jérome Theunis, coach du n°1 belge.

Le Bernardus a vu le jour voici trois ans dans le petit village de Cromvoirt, près de ‘s-Hertogenbosch, sur des terres agricoles et marécageuses, typiques de la région. « Le projet golfique date cependant de plus longtemps. Mais l’investisseur initial s’est retiré en raison de soucis de santé. C’est finalement l’homme d’affaires Robert van der Wallen, à la tête d’une puissante holding, qui a pris le relais » explique Sabine Riezebos, General Manager du club.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS