mer. Oct 16th, 2019

20-22 sept – Symetra – Guardian Championship

Capitol Hill Golf Facility – Prattville, Alabama.

Dotation de 175.000 $, tenante du titre Kendall Dye, une native de Memphis TN, passée par l’Université d’Oklahoma, rookie Symetra 2009, montée sur le LPGA Tour en 2015 puis revenue un Symetra qu’elle a à nouveau quitté fin 2018 grâce à une septième place à la Volvik Race.

On y retrouve Perrine Delacour et Julie Aimé.

Scores >>>

22 septembre: Un 75 renvoie Kelly Tan en T14 et la Panaméenne Laura Restrepo d’un sans faute piqueté de 8 birdies file avec le Trophée. Des secondes d’hier, seule Gigi Stoll, une fille de l’Oregon, rookie de l’année, passée par les Wildcats d’Arizona, conserve cette place qu’elle partage avec Jenny Coleman, une native de Torrance en Californie qui a joué avec les Buffs de Colorado U. jusqu’en 2014. Forte de cette seconde place Jenny intègre le TOP10 de la Volvik Race.

Perrine d’un 68 a encore gratté quelque places en T30, Julie achève sa course à la 45ème.

Laura Restrepo with trophy at fountain

 

21 septembre: Et revoilà la Malaisienne Kelly Tan arrivée de la 35ème grâce à une carte de 62, -10, (Kelly, une native (1993) de Batu Pahat dans l’Etat de Johor, sa première victoire elle l’a obtenue sur ce Tour au Florida’s Natural Charity Classic en mars dernier. Passée Pro en 2013, elle était rentrée dès 2014 sur le LPGA Tour avec une CAT12 en poche, en était redescendue en 2017 et évolue sur le Symetra depuis lors).

Elle devance désormais de 3 coups 6 prétendantes dont Dewi Weber (une des meneuses d’hier, l’autre a filé en T8) et Patricia Sanz. Julie est stable en T33. Perrine a fait le job, gagné 20 places et reste avec nous. Leona Maguire et la frangine de Patricia nous quittent.

20 septembre: Sophia Popov et Dewi Weber mènent la chevauchée d’une courte tête sur Patricia Sanz (qui n’avait pas connu pareille carte depuis belle lurette) et deux recrues de l’année, Lisa Pettersson (sortie d’East Carolina en 2018) et Karah Sanford.

Résultat de recherche d'images pour "karah sanford"

On compte 45 joueuses dans le PAR ou mieux, dont Julie Aimé. Perrine Delacour quant à elle, sa carte d’embarquement pour le LPGA Tour déjà en poche, taquine la ligne de CUT en compagnie de Leona Maguire et d’une bonne quarantaine de condisciples.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image