14.4 C
Toulouse
mardi 6 décembre 2022
spot_img

Dernières news

08-10 sept – LET – VP Bank Swiss Ladies Open – Anne-Lise et Charlotte en bonne position!

Golfpark Holzhäusern, Risch-Rotkreuz, Suisse

Leaderboard >>>

10 septembre, final: On en a rêvé tout au long du parcours, Charlotte tenait tête à l’Anglaise après l’avoir rejointe au #2, prenant même l’avantage au #14, avant de lâcher prise et terminer T7 (-8). C’est donc Liz Young qui s’impose (-12), devant Linn Grant (-11) et Rosie Davies (-10). Anne-Lise finit T11 (-6), Anaïs et Nastasia T30 (-1), Agathe et Emie T46 (+1) et Camille T57 (+3).

10 septembre au matin, tour 2: 5 parties n’auront pu terminer hier à cause d’une interruption pour raison météo alentour midi. Au final, c’est la native de Southampton Liz Young, (40 ans dans quelques jours) qui était partie le matin et avait subit l’interruption de jeu à hauteur du #14 qui coiffe (-9) les meneuses du premier tour qui sont rejointes par Rosie Davies et Charlotte Liautier (-8). Anne-Lise suit en T6 (-7); Nastasia (-3); Agathe, Anaïs et Emie (-1); Camille (+1).

Emma, Julie et Lucie nous quittent. Une pensée toute particulière pour Julie, car j’ai toujours été impressionné par ces Pros qui entrent en compétition encore recouvertes(s) des scories laissées par les petits détails techniques qu’elles (ils) auront eu à corriger chez leurs élèves.

09 septembre, fin du tour 1: Linn Grant et Christine Wolf en tête (-7), 4 joueuses dont l’Anglaise Rosie Davies (qui a produit un retour de ouf) suivent à 2 longueurs (-5). Anne- Lise et Charlotte (-4), Agathe (-2), Nastasia (-1), Emma et Emie (Par), Anaïs (+1), Julie et Camille (+2), Lucie (+11).

08 septembre: Le premier tour a été suspendu en raison d’un orage alors qu’il restait une douzaine de joueuses sur le parcours. A ce stade Linn Grant et l’Autrichienne Christine Wolf partagent le pouvoir. Sauf imprévu, le jeu reprendra tôt demain, sans affecter les horaires du second tour.

07 septembre: Dotation de 200.000 €, tenante du titre:La Thaïlandaise Atthaya Thitikul qui coiffait Marianne Skarpnord d’un coup, deux Françaises Emma Grechi et Anne-Charlotte Mora terminaient dans le TOP 10.

Thitikul au CV impressionnant, qui évolue aujourd’hui sur le LPGA Tour et occupe la 6ème place du ranking mondial.

Cette année 126 joueuses sont au départ dont les Françaises Anne-lise Caudal, Camille Chevalier, Emma Grechi, Charlotte Liautier, Julie Maisongrosse, Lucie Malchirand, Anaïs Meyssonnier, Nastasia Nadaud (l’amateur de Aix-les-Bains qui vient de triompher sur le LETAS en Suède), Emie Peronnin et Agathe Sauzon.

On surveillera du coin de l’oeil Linn Grant et Lisa Pettersson qui semblent un peu agitées ces derniers temps.

Un peu d’histoire

Ce tournoi joué pour la première fois en 1996 sous le nom de Déesse Ladies’ Swiss Open disparaîtra de 1998 à 2005 pour renaître en 2006 sous l’égide de la Deutsche Bank en tant que sponsor titre. Après une nouvelle interruption de 2013 à 2019 il est revenu au calendrier en 2020 avec la VP Bank qui intensifiait ses efforts de sponsoring en passant du LETAS (Flumserberg Ladies Open) au LET avec ce tournoi.

Deux Françaises figurent au palmarès: Marie-Laure De Lorenzi en 1997 qui venait à bout de Trish Johnson en playoff et Gwladys Nocera en 2006 qui devançait Laura Davies de 3 longueurs.

Gwladys Nocera en 2006. (AP Photo/Keystone, Samuel Golay)

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS