lun. Sep 23rd, 2019

04-07 juillet – Thornberry Creek LPGA Classic

Thornberry Creek at Oneida, WI

Troisième année, dotation de 2.000.000 $, la tenante du titre est la Coréenne Sei Young Kim qui alignait des scores de 63, 65, 64 et 65, soit 1 eagle, 31 birdies et 1 double pour déposer la Navarraise, native de Pampelune, Carlota Ciganda à 9 longueurs.

Shanshan Feng of China poses with the trophy after winning the Thornberry Creek LPGA Classic
2019, Shanshan Feng.

Résultats >>>

07 juillet: Dans ce dernier tour où Shanshan Feng s’était fixée un objectif total pour le tournoi de -30, c’est Tiffany Joh qui va prendre la tête dès le 2nd trou, un état qui ne va guère durer car très vite la situation va tourner en un échange de flèches entre Shanshan et Ariya Jutanugarn, jusqu’à ce qu’un bogey de la Thaïlandaise au 15 ouvre la porte à la Chinoise, qui n’aura plus qu’à dérouler, se contentant même d’un – 29!

Ariya Jutanugarn of Thailand hits her tee shot on the third hole during the final round of the Thornberry Creek LPGA Classic
Ariya Jutanugarn

Quant à la révélation du tournoi, Yealimi Noh, un bogey au 15 va lui coûter (outre autour 20.000 $) une place dans le TOP5. Yealimi, qui vient d’être invitée au Marathon Classic de Sylvania!

Côté français, Céline termine T9 et va consolider sa place de N°1.

06 juillet: Des Françaises toujours dans le coup, sinon pour la gagne du moins pour les places d’honneur d’un TOP 10 lucratif. Céline a avancé en T13 (-14) et Karine d’un 64 saute 36 places et vient en T20 (-13).

Céline Boutier
Céline Boutier

Mais en haut… Namdalla gardera le contrôle de l’attelage jusqu’au 16, alors que ses ennuis avaient commencé dès le 15 avec un double. A -20, elle partage désormais la tête avec Shanshan Feng (-20 depuis le 14), Tiffany Joh (-20 depuis le 13) et Ariya Jutanugarn (-20 depuis le 14).

Quant à Yealimi Noh, la native de San Francisco, 17 ans (18 le 26 juillet prochain), qui était revenue sur sa NLI signée auprès de UCLA pour passer Pro (un choix risqué compte tenu du faible nombre d’élues) elle est en passe de devenir une des exceptions nécessaires au bon fonctionnement de la règle et colle toujours au train des leaders avec un tout petit coup de retard.

Yealimi Noh hits her tee shot on the second hole during the third round of the Thornberry Creek LPGA Classic
Yealimi Noh

05 juillet: Du rififi dans le TOP10! Namdalla drapée dans sa toge de N°1 au Rolex, d’un 62, arrive de la 11 et vient mettre les pendules à l’heure. Si Yealimi Noh conserve sa place de dauphine, on compte 6 autres nouvelles têtes dans le TOP10. Céline Boutier stoïque ronge son frein alentour la 20ème.

Si Karine Icher nous fait un joli saut et retombe du bon côté de la barrière, Céline Herbin nous quitte et Madelene est partie, tout comme Alexa et 65 autres concurrentes.

Sung Hyun Park of Korea hits her tee shot on the second hole during the first round of the Thornberry Creek LPGA Classic
Namdalla

04 juillet: 103 joueuses au dessous du PAR! Dont Céline Herbin et Karine Icher à -1, Céline Boutier à -6 et la Chinoise Yu Liu qui d’un sans faute piqueté de 8 birdies et 1 eagle fait cavalier seul à -10, la qualifiée de lundi Yealimi Noh accrochée à son sac (-9) en compagnie de Jeong Eun Lee.

 Yu Liu of China hits her tee shot on the ninth hole during the first round of the Thornberry Creek LPGA Classic
Yu Liu

Yu Liu semble attachée à ce parcours où il y a un an, lors du 2nd tour, elle avait établi son score le plus bas jamais réalisé sur le LPGA Tour (- 9).

30 juin: Seront présentes, Céline Boutier, Céline Herbin et Karine Icher, mais pas Aza. On gardera un œil sur deux invitées, Sophia Schubert, une fille du Tennessee qui croisa Agathe Laisné chez les Longhorns de Texas à Austin et Alexa Pano, la joueuse de Lake Worth, 14 ans, dont la réputation n’est plus à faire.

PARIS, FRANCE - SEPTEMBER 24: Alexa Pano of Team USA looks on during the fourballs on day one of the 2018 Junior Ryder Cup at Disneyland Paris on September 24, 2018 in Paris, France. (Photo by Aurelien Meunier/Getty Images)
Alexa Pano

02 juillet: Aux Open Qualifiers, la Coréenne/Américaine Yealimi Noh, native de San Francisco, 17 ans, qui avait résilié son engagement avec UCLA en septembre 2018 pour passer Pro et la Thaïlandaise Mind Muangkhumsakul, une rookie 2017 du Symetra qui avait fait un passage discret en 2018 sur le LPGA Tour avec une partielle de catégorie 17, s’imposent sans contestation possible avec 4 coups d’avance sur Min-G Kim.

Yealimi Noh

01 juillet: Nous attendons les élues des Monday Quals, où on ne compte que 15 candidates, 13 Américaines, une Thaïlandaise Mind Muangkhumsakul et la Coréenne Min-G Kim une rookie 2016 du Symetra qui fit un passage discret sur le LPGA Tour en 2017 (8 tournois disputés, 2 cuts franchis, 10.589 $ empochés) grâce à une catégorie 17 glanée à la finale des cartes 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image